Moniteur-éducateur et intervenant familial principal Examen professionnel

photodune-2043745-college-student-s

 

Décrets

Le statut particulier du cadre d'emplois des moniteurs-éducateurs et intervenants familiaux territoriaux est fixé par le Décret n° 2013-490 du 10 juin 2013.

Les modalités d'organisation de l'examen professionnel prévu à l'article 15 du décret n° 2013-490 du 10 juin 2013 portant statut particulier du cadre d'emplois des moniteurs-éducateurs et intervenants familiaux territoriaux sont prévues par le Décret n° 2013-644 du 18 juillet 2013.

 

Missions du cadre d'emploi

Les membres du cadre d’emplois exercent leurs missions en matière d’aide et d’assistance à l’enfance et en matière d’interven tion sociale et familiale.

En matière d’aide et d’assistance à l’enfance , les membres du cadre d’emplois participent à la mise en œuvre des projets sociaux, éducatifs et thérapeutiques.
Ils exercent leurs fonctions auprès d’enfants et d’adolescents handicapés, inadaptés ou en danger d’inadaptation. Ils apporte nt un soutien a ux adultes handicapés, inadaptés ou en voie d’inadaptation ou qui sont en difficulté d’insertion ou en situation de dépendance.
Ils participent à l’action éducative, à l’animation et à l’organisation de la vie quotidienne des personnes accueillies en li ais on avec les autres travailleurs sociaux, et notamment les professionnels de l’éducation spécialisée.

En matière d’intervention sociale et familiale , les membres du cadre d’emplois effectuent des interventions sociales préventives, éducatives et réparatric es visant à favoriser l’autonomie des personnes et leur intégration dans leur environnement, à travers des activités d’aide à la vie quotidienne et à l’éducation des enfants.
Ils interviennent au domicile, habituel ou de substitution, des personnes, dans leur environnement ou en établissement.

 

Conditions d'accès

Ouvert aux fonctionnaires justifiant d'au moins un an dans le 4e échelon du grade de moniteur-éducateur et intervenant familial et d'au moins trois années de services effectifs dans un corps, cadre d'emplois ou emploi de catégorie B ou de même niveau.

 

Les épreuves

A - L'épreuve d’admission

1°) Un entretien ayant pour point de départ un exposé du candidat sur les acquis de son expérience professionnelle se poursuivant par des questions devant permettre au jury d'apprécier ses connaissances professionnelles ainsi que sa motivation et son aptitude à exercer des missions d'encadrement.

(durée : 20 min dont 5 min au plus d'exposé)