Animateur Principal de 1ère classe Examen professionnel

photodune-2043745-college-student-s

 

Décrets

Le statut particulier du cadre d'emplois des Animateurs territoriaux d'animation est fixé par le Décret n° 2011-558 du 20 mai 2011.

Les modalités d'organisation de l'examen professionnel prévu au III de l'article 16 du décret n° 2011-558 du 20 mai 2011 portant statut particulier du cadre d'emplois des animateurs territoriaux sont prévues par le Décret n° 2011-562 du 20 mai 2011.

 

Missions du cadre d'emploi

Les titulaires des grades d'animateur principal de 2e classe et d'animateur principal de 1re classe ont vocation à occuper des emplois qui, relevant des domaines d'activité mentionnés ci-dessus, correspondent à un niveau particulier d'expertise. Ils peuvent concevoir et coordonner des projets d'activités socio-éducatives, culturelles et de loisirs, encadrer une équipe d'animation, être adjoints au responsable de service, participer à la conception du projet d'animation de la collectivité locale et à la coordination d'une ou plusieurs structures d'animation. Ils peuvent être chargés de l'animation de réseaux dans les domaines sociaux, culturels ou d'activités de loisirs. Ils peuvent également conduire des actions de formation. Dans le domaine de la médiation sociale, ils contribuent au maintien de la cohésion sociale par le développement de partenariats avec les autres professionnels intervenant auprès des publics visés au premier paragraphe.

 

Conditions d'accès

Ouvert aux fonctionnaires ayant au moins atteint le 6ème échelon du grade d'animateur territorial principal de 2ème classe et justifiant d'au moins trois années de services effectifs dans un corps, cadre d'emplois ou emploi de catégorie B ou de même niveau.

 

Les épreuves

A - L'épreuve d’admissibilité

1°) Rédaction d'un rapport à partir des éléments d'un dossier portant sur l'animation sociale, socio-éducative ou culturelle dans les collectivités territoriales assorti de propositions opérationnelles.

(durée : 3 heures ; coefficient 1)

B - L'épreuve d’admission

1°) Un entretien ayant pour point de départ un exposé du candidat sur les acquis de son expérience et se poursuivant par des questions permettant d'apprécier ses connaissances professionnelles, ses capacités d'analyse et de réflexion ainsi que sa motivation et son aptitude à exercer des missions d'encadrement.

(durée : 20 min dont 5 min au plus d'exposé ; coefficient 2)