Professeur d'enseignement artistique de classe normaleConcours

photodune-2043745-college-student-s

 

Décrets

Le statut particulier du cadre d'emplois des professeurs territoriaux d'enseignement artistique est fixé par le Décret n° 91-857 du 2 septembre 1991.

Les conditions d'accès et les modalités d'organisation des concours pour le recrutement des professeurs territoriaux d'enseignement artistique sont prévues par le Décret n° 92-894 du 2 septembre 1992.

 

Missions du cadre d'emploi

Les professeurs d'enseignement artistique exercent leurs fonctions dans l'une des quatre spécialités suivantes :

- Musique,
- Danse,
- Art dramatique,
- Arts plastiques.

Les spécialités Musique, Danse et Art dramatique so nt enseignées dans les conservatoires à rayonnement régional, départementa l, communal ou intercommunal classés par l'Etat.

La spécialité Arts plastiques l'est dans les écoles régionales ou municipales des beaux arts habilitées par l'Etat à dispenser tout o u partie de l’enseignement conduisant à un diplôme d'Etat ou un diplôme agréé par l'Etat.

Ils assurent la direction pédagogique et administra tive des conservatoires à rayonnement communal ou intercommunal et des écoles d'arts plastiques non habilitées à dispenser tout ou partie de l'enseigne ment conduisant à un diplôme d'Etat ou à un diplôme agréé par l'Etat.

Les professeurs d'enseignement artistique assurent un enseignement hebdomadaire de seize heures.

Les professeurs d'enseignement artistique sont plac és, pour l'exercice de leurs fonctions, sous l'autorité du directeur de l'établi ssement d'enseignement artistique.

 

Conditions d'accès

1°) Concours externe ouvert aux candidats titulaires :

- Pour les spécialités musique et danse : du certificat d'aptitude aux fonctions de professeur des conservatoires classés par l’Etat.

- Pour la spécialité art dramatique : du certificat d'aptitude aux fonctions de professeur des conservatoires classés par l’Etat obtenu dans la discipline art dramatique.

- Pour la spécialité arts plastiques :

a) Un diplôme national ou reconnu ou visé par l'Etat s anctionnant une formation d'une durée totale au moins égale à trois années d'études supérieures après le baccalauréat ;

ou b) Un titre ou diplôme homologué au moins au niveau II des titres et diplômes de l'enseignement technologique, en applic ation de l'article 8 de la loi n.71-577 du 16 juillet 1971 susvisée ;

ou c) Un titre ou diplôme national de niveau équivalen t figurant en annexe au présent décret ;

ou d) Justifier d'une pratique artistique appréciée pa r le ministre chargé de la culture après avis d'une commission créée par arrêt é du même ministre. .

2°) Concours interne est réservé aux assistants spécialisés et assistants d'enseignement artistique.

Pour l'enseignement des arts plastiques , il est également ouvert aux candidats justifiant d'une pratique artistique appréciée par le ministre de la culture après avis d'une commission créée à cet effet.
Les candidats à un concours interne doivent justifi er au 1er janvier de l'année du concours de 3 ans au moins de services publics effectifs, compte non tenu des périodes de stage ou de formation conduisant à la titularisation dans un grade de la fonction publique.
Dans les spécialités musique, danse et art dramatique, le concours interne est un concours sur titre avec épreuves ; les candidats doivent détenir des diplômes ou formations qui sont précisées par décret.

Le concours peut être ouvert dans une ou plusieurs spécialités.

Le candidat doit choisir au moment de son inscription, la spécialité dans laquelle il souhaite concourir parmi les suivantes :

1- Musique ;
2- Danse ;
3- Art dramatique ;
4- Arts plastiques ;


Les épreuves

CONCOURS EXTERNE

A - L' épreuve d’admission

1°) Doit permettre au jury d'apprécier les compétences et les qualités du candidat, après examen du certificat d'aptitude dont il est titulaire, ainsi que des titres et pièces dont il juge utile de faire état, portant sur l'une des disciplines choisie par le candidat au moment de son inscription au concours.
L'entretien avec le jury doit permettre d'apprécier l'expérience professionnelle des candidats et leurs aptitudes à exercer leur profession dans le cadre des missions dévolues à ce cadre d'emplois.

(Durée : 30 mn).

CONCOURS INTERNE

A - Les épreuves d’admissibilité et les épreuves d'admission (toutes spécialités confondues) sont consultables en cliquant ici