Adjoint du Patrimoine Principal de 2ème classe Concours

photodune-2043745-college-student-s

 

Décrets

Le statut particulier du cadre d'emplois des adjoints territoriaux du patrimoine est fixé par le Décret n°2006-1692 du 22 décembre 2006.

Les modalités d'organisation des concours pour le recrutement des adjoints territoriaux du patrimoine de 1ère classe sont prévues par le Décret n° 2007-110 du 29 janvier 2007.

Le programme de l'épreuve facultative d'admission relative au traitement automatisé de l'information des concours pour le recrutement des agents territoriaux du patrimoine de 1ère classe sont prévues par l' Arrêté du 21 juin 2007.

 

Missions du cadre d'emploi

Les adjoints territoriaux du patrimoine de 1ère classe assurent l'encadrement des adjoints du patrimoine de 2ème classe placés sous leur autorité.

Des missions particulières peuvent leur être confiées. Ils peuvent être chargés de tâches qui nécessitent une pratique et une dextérité particulières.

Lorsqu'ils sont affectés dans les bibliothèques, ils sont particulièrement chargés de fonctions d'ai de à l'animation, d'accueil du public et notamment des enfants, et de promotion de la lecture publique. Ils participent à la sauvegarde, à la mise en place et à la diffusion des documents. Ils assurent les travaux administratifs courants.

 

Conditions d'accès

1°) Concours externe ouvert aux candidats titulaires d'un titre ou diplôme classé au niveau V de la nomenclature du répertoire national des certifications professionnelles ou d'une qualification reconnue comme équivalente.

2°) Concours interne ouvert fonctionnaires et agents non titulaires de la fonction publique de l’Etat, de la fonction publique territoriale et de la fonction publique hospitalière ainsi qu’aux agents en fonction dans une organisation internationale. Les candidats doivent justifier au 1er janvier de l’année du concours de quatre années au moins de services publics effectifs dont deux années au moins dans les services d’un musée, d’une bibliothèque, des archives, de la documentation ou des parcs et jardins.

3°) Troisième concours ouvert aux candidats justifiant de l’exercice, pendant une durée de quatre ans au moins, d'une ou de plusieurs activités professionnelles, quelle qu'en soit la nature, d'un ou de plusieurs mandats de membre d'une assemblée élue d'une collectivité territoriale ou d'une ou de plusieurs activités en qualité de responsable, y compris bénévole, d'une association.
La durée de ces activités ou mandats ne peut être prise en compte que si les intéressés n'avaient pas, lorsqu'ils les exerçaient, la qualité de fonctionnaire, de magistrat, de militaire ou d'agent public.
Toutefois, cette règle ne fait pas obstacle à ce que les activités syndicales des candidats soumis à l'article 23 bis de la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires soient prises en compte pour l'accès à ces concours.
La durée du contrat d'apprentissage et celle du contrat de professionnalisation sont décomptées dans le calcul de la durée d'activité professionnelle exigée.

 

Les épreuves

CONCOURS EXTERNE

A - Les épreuves d’admissibilité

1°) Résolution écrite d’un cas pratique à partir des données communiquées au candidat relatif à une situation à laquelle un adjoint territorial du patrimoine de 1ère classe peut être confronté dans l’exercice de ses fonctions.

(durée : 2 heures ; coefficient 4)

2°) Questionnaire appelant des réponses brèves portant sur les domaines suivants relatifs au fonctionnement des services dans lesquels un adjoint territorial du patrimoine de 1ère classe peut être appelé à servir :
accueil du public, animation, sécurité des personnes et des bâtiments.

(durée 1 heure ; coefficient 2).

B - Les épreuves d’admission

1°) Un entretien à partir d’un texte de portée générale, tiré au sort, de manière à permettre d’apprécier les qualités de réflexion et les connaissances du candidat, y compris la façon dont il envisage son métier.

(Durée : 20 mn avec une préparation de même durée ; coefficient 4).

2°) Une épreuve facultative choisie par le candidat au moment de son inscription parmi les épreuves suivantes :

a)  Une épreuve écrite de langue vivante étrangère, à choisir parmi les langues suivantes : allemand, anglais, espagnol, italien, portugais, grec moderne, néerlandais, russe ou arabe moderne ;

b) Une épreuve orale portant sur le traitement automatisé de l'information.

(durée : 20 mn avec une préparation de même durée).

CONCOURS INTERNE

A - L'épreuve d’admissibilité

1°) Résolution écrite d’un cas pratique à partir des données communiquées au candidat relatif à une situation à laquelle un adjoint territorial du patrimoine de 1ère classe peut être confronté dans l’exercice de ses fonctions.

(durée : 2 heures ; coefficient 4)

B - Les épreuves d’admission

1°) Un entretien débutant par une présentation par le candidat de son expérience professionnelle.
Il est suivi par un commentaire oral à partir d'un dossier succinct remis au candidat, après un choix préalablement précisé lors de son inscription au concours, et portant :
- soit sur des questions de sécurité et d'accueil du public, de communication et d'animation ;
- soit sur la présentation d'une visite guidée d'un monument historique ou d'un musée ;
- soit sur des questions portant sur la présentation des collections et le renseignement aux usagers dans une bibliothèque ;
- soit sur des questions touchant à la conservation du patrimoine écrit.

(Durée : 30 mn avec une préparation de même durée, dont 5 mn au maximum pour la présentation par le candidat de son expérience professionnelle ; coefficient 3).

2°) Une épreuve facultative choisie par le candidat au moment de son inscription parmi les épreuves suivantes :

a)  Une épreuve écrite de langue vivante étrangère, à choisir parmi les langues suivantes : allemand, anglais, espagnol, italien, portugais, grec moderne, néerlandais, russe ou arabe moderne ;

b) Une épreuve orale portant sur le traitement automatisé de l'information.

(durée : 20 mn avec une préparation de même durée).

TROISIEME CONCOURS

A - Les épreuves d’admissibilité

1°) Résolution écrite d’un cas pratique à partir des données communiquées au candidat relatif à une situation à laquelle un adjoint territorial du patrimoine de 1ère classe peut être confronté dans l’exercice de ses fonctions.

(durée : 2 heures ; coefficient 4)

2°) Questionnaire appelant des réponses brèves portant sur les domaines suivants relatifs au fonctionnement des services dans lesquels un adjoint territorial du patrimoine de 1ère classe peut être appelé à servir :
accueil du public, animation, sécurité des personnes et des bâtiments.

(durée 1 heure ; coefficient 2).

B - Les épreuves d’admission

1°) Un entretien ayant pour point de départ un exposé du candidat sur son expérience destiné à permettre d'apprécier les qualités d'analyse et de réflexion du candidat ainsi que sa motivation à exercer les missions dévolues au cadre d'emplois..

(Durée : 20 mn dont 5 mn au plus d'exposé ; coefficient 4).

2°) Une épreuve facultative choisie par le candidat au moment de son inscription parmi les épreuves suivantes :

a)  Une épreuve écrite de langue vivante étrangère, à choisir parmi les langues suivantes : allemand, anglais, espagnol, italien, portugais, grec moderne, néerlandais, russe ou arabe moderne ;

b) Une épreuve orale portant sur le traitement automatisé de l'information.

(durée : 20 mn avec une préparation de même durée).