Adjoint Administratif Principal de 2ème classe Concours

photodune-2043745-college-student-s

 

Décrets

Le statut particulier du cadre d'emplois des Adjoints administratifs territoriaux est fixé par le Décret n° 2006-1690 du 22 décembre 2006.

Les modalités d'organisation des concours pour le recrutement des adjoints administratifs territoriaux de 1ère classe sont prévues par le Décret n° 2007-109 du 29 janvier 2007.

Le programme des matières des épreuves des concours pour le recrutement des adjoints administratifs territoriaux de 1ère classe sont prévues par l' Arrêté du 29 janvier 2007.

 

Missions du cadre d'emploi

Les adjoints administratifs territoriaux sont chargés de tâches administratives d'exécution, qui supposent la connaissance et comportent l'application de règles administratives et comptables. Ils peuvent être chargés  d'effectuer  divers  travaux  de  bureautique  et  être  affectés  à  l'utilisation  des  matériels  de télécommunication. Ils peuvent être chargés d'effectuer des enquêtes administratives et d'établir des rapports  nécessaires  à  l'instruction  de  dossiers.  Ils  peuvent  être  chargés  de  placer  les  usagers d'emplacements publics, de calculer et de percevoir le montant des redevances exigibles de ces usagers.
Lorsqu'ils  relèvent  des  grades  d'avancement,  les  adjoints  administratifs  territoriaux  assurent  plus particulièrement les fonctions d'accueil et les travaux de guichet, la correspondance administrative et les travaux de comptabilité. Ils peuvent participer à la mise en œuvre de l'action de la collectivité dans les domaines économique, social, culturel et sportif. Ils peuvent être chargés de la constitution, de la mise à jour et de l'exploitation de la documentation ainsi que de travaux d'ordre. Ils peuvent centraliser les redevances exigibles des usagers et en assurer eux-mêmes la perception. Ils peuvent être chargés d'assurer la bonne utilisation des matériels de télécommunication. Ils peuvent être chargés du secrétariat de mairie dans une commune de moins de 2 000 habitants. Ils peuvent se voir confier la coordination de l'activité d'adjoints administratifs territoriaux du premier grade.

 

Conditions d'accès

1°) à un concours externe ouvert aux candidats titulaires d'un titre ou diplôme classé au moins au niveau V de la nomenclature du répertoire national des certifications professionnelles ou d’une qualification reconnue comme équivalente,

2°) à un concours interne ouvert aux fonctionnaires et agents non titulaires de la fonction publique de l'Etat, de la fonction publique territoriale et de la fonction publique hospitalière, ainsi qu'aux agents en fonction dans une organisation internationale. Les candidats doivent justifier au 1er janvier de l’année du concours d’une année au moins de services publics effectifs, compte non tenu des périodes de stage ou de formation dans une école ou un établissement ouvrant accès à un grade de la fonction publique,

3°) à un troisième concours ouvert aux candidats justifiant de l'exercice, pendant une durée de quatre ans au moins, d'une ou de plusieurs activités professionnelles, quelle qu'en soit la nature, d'un ou de plusieurs mandats de membre d'une assemblée élue d'une collectivité territoriale ou d'une ou de plusieurs activités en qualité de responsable, y compris bénévole, d'une association.
La durée de ces activités ou mandats ne peut être prise en compte que si les intéressés n'avaient pas, lorsqu'ils les exerçaient, la qualité de fonctionnaire, de magistrat, de militaire ou d'agent public.
Toutefois, cette règle ne fait pas obstacle à ce que les activités syndicales des candidats soumis à l'article 23 bis de la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires soient prises en compte pour l'accès à ces concours.
La durée du contrat d'apprentissage et celle du contrat de professionnalisation sont décomptées dans le calcul de la durée d'activité professionnelle exigée.

 

Les épreuves

Le concours externe, le concours interne et le troisième concours de recrutement au grade d’Adjoint Administratif comportent les mêmes épreuves écrites d’admissibilité et les mêmes épreuves d’admission.

A - Les épreuves d’admissibilité

1°) Une épreuve de français comportant :

- A partir d’un texte d’ordre général, la réponse à des questions destinées à vérifier les capacités de compréhension du candidat et son aptitude à retranscrire et ordonner les idées principales du texte.

- Des exercices destinés à évaluer les capacités du candidat en vocabulaire, orthographe et grammaire.

(durée : 1 heure 30 ; coefficient 3)

2°) L’établissement d’un tableau numérique d’après les éléments fournis aux candidats.

(durée 1 heure ; coefficient 3).

B - Les épreuves d’admission

1°) Un entretien visant à évaluer l’aptitude du candidat et sa motivation à exercer les missions dévolues aux membres du cadre d’emplois, ainsi que ses connaissances de l’environnement professionnel dans lequel il sera appelé à exercer ses fonctions.

Pour le concours interne et le troisième concours, cet entretien tend également à apprécier l’expérience du candidat.

(Durée : 15 minutes, coefficient 3).

2°) Une épreuve pratique de bureautique destinée à vérifier l’aptitude du candidat en matière de traitement de texte, d’utilisation d’un tableur et des technologies de l’information et de la communication.

(durée 15 minutes, coefficient 1)

3°) Une épreuve facultative choisie par le candidat au moment de son inscription parmi les épreuves suivantes :

a)  Une épreuve écrite de langue vivante étrangère.

Cette épreuve consiste en la traduction, sans dictionnaire, d’un texte rédigé dans l’une des langues suivantes, au choix du candidat au moment de son inscription : allemand, anglais, espagnol, italien, russe, arabe moderne, portugais, néerlandais, grec.

(durée : une heure, coefficient 1).

b) Une interrogation orale portant sur le domaine choisi par le candidat au moment de son inscription parmi les trois suivants :

- Notions générales de Droit Public
- Notions générales de Droit de la famille
- Notions générales de Finances publiques

(durée : 15 minutes avec une préparation de même durée, coefficient 1).